La Liberté

20.01.2019

Première victoire en Coupe du monde pour Clément Noël

A 21 ans, Clément Noël a confirmé tout le talent qu'on lui prête. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
A 21 ans, Clément Noël a confirmé tout le talent qu'on lui prête. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


20.01.2019

Une semaine après son 1er podium à Adelboden, Clément Noël a gagné la première course de sa carrière lors du slalom de Wengen dimanche. Il devance deux Autrichiens (Hirscher et Feller), alors que Daniel Yule est 5e.

Ce n'est pas une surprise. Cela fait plusieurs mois qu'il montrait qu'il était dans le coup. Plus personne n'était dupe: il fallait prendre au sérieux ce jeune Français de 21 ans. Alors oui, le nom de Clément Noël est désormais celui d'un vainqueur d'un slalom de Coupe du monde, qui plus est celui de Wengen.

C'est là, dans l'Oberland Bernois, que le Vosgien a signé son premier succès au plus haut niveau. Et il ne doit rien à personne. D'aucuns pourraient susurrer que Marcel Hirscher n'a pas été aussi bon qu'à l'accoutumée. Foutaises. Lorsqu'on relègue l'énorme champion autrichien à près d'une seconde (+0''91) sur une première manche, c'est qu'on a d'indéniables qualités. En fait, le défi de Noël consistait surtout à résister à la pression qui pesait dans le cabanon au départ du 2e tracé. Il l'a fait, laissant les deux Autrichiens Manuel Feller et Marcel Hirscher à respectivement huit et dix centièmes.

"Juste avant de partir, j'ai dit à mes coaches qu'il fallait profiter, a déclaré le vainqueur du jour à l'antenne de la RTS. Forcément, il y avait de la pression, il ne faut pas le nier. J'essayais de l'évacuer. Mais dans les 10 secondes qui ont précédé le départ, tout est remonté. Au final, je ne fais pas une 2e manche magnifique, mais elle me suffit largement."

Même si le talent de Clément Noël était indéniable depuis ses premiers top 10 l'hiver passé, le Français a passé un cap décisif sur ces dernières semaines. Quatrième à Zagreb au début du mois, il avait obtenu son premier podium il y a tout juste une semaine à Adelboden (2e). Avant donc de glaner ce premier succès dimanche, lequel "représente beaucoup pour moi", a-t-il souligné.

Bonnes 2es manches de Yule et Meillard

Si Noël appartient sans aucun doute à la nouvelle génération dorée du slalom mondial, il n'est pas le seul. Et, dans le camp suisse, malgré des prestations en demi-teinte, on a du talent à revendre. Dimanche, seul Daniel Yule est parvenu à accrocher une place dans les dix premiers. 7e sur le premier tracé, le Valaisan a tout donné l'après-midi pour finir 5e, malgré une petite erreur sur le haut. Mais les regrets sont moindres, compte tenu du petit écart qui le sépare encore des mastodontes de la discipline.

Un jour, il sera assurément à leur hauteur. Au même titre que Loïc Meillard. Ce dernier, qui n'a que quelques mois de plus que Noël, a également gagné des places en seconde manche, passant du 18e au 11e rang, pour terminer pour la première fois le slalom de Wengen. Ramon Zenhausern a lui été éliminé sur le 1er tracé, alors que Luca Aerni a fait une grosse erreur. Il termine 26e, deux places derrière Reto Schmidiger, qui marque ses premiers points de la saison.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00