La Liberté

16.06.2019

Près de 16'000 visiteurs pour la 5ème édition de Delémont’BD

Une statue de girafe dans les rues de Delémont en hommage à l'affiche du dessinateur de bande dessinée Boucq. © Keystone
Une statue de girafe dans les rues de Delémont en hommage à l'affiche du dessinateur de bande dessinée Boucq. © Keystone


16.06.2019

Près de 16'000 personnes ont fréquenté le Delémont’BD ce week-end. Cette 5e édition a gagné en notoriété en attirant davantage de monde qu'en 2018 et ses 14'500 visiteurs.

Delémont a accueilli du 14 au 16 juin son festival de bande dessinée. Cette année, c'est Lisa Mandel qui était l'hôte d'honneur de la manifestation qui fêtait ses cinq ans d'existence avec 12 expositions et une cinquantaine d'auteurs.

Delémont'BD, l'un des derniers-nés des festivals suisses de bande dessinée, a choisi de fêter cet anniversaire avec le lancement d'un prix du meilleur album suisse de bande dessinée. Au total, 15 ouvrages parus d'avril 2018 à mars 2019 étaient en lice.

Frederik Peeters primé

Ce prix, doté de 5000 francs, a été décerné à Frederik Peeters, pour son album SACCAGE, publié aux éditions genevoises Atrabile. Ce prix sera reconduit en 2020. Il se verra doublé d’un Prix Delémont’BD de la meilleure première oeuvre de bande dessinée suisse.

Parmi les expositions, plusieurs étaient dédiées à la création suisse, dont une avec les oeuvres de l'illustrateur et dessinateur de presse jurassien Pitch Comment. Le public a également pu découvrir l'exposition consacrée à l'ourson Petzi qui avait été dévoilée au Château de Saint-Maurice.

L'un des objectifs des organisateurs était d'attirer des visiteurs de toute la Suisse romande alors que les festivals de bande dessinée se multiplient en Suisse et ailleurs. Delémont'BD a tenu son pari avec une fréquentation en hausse à 16'000 personnes en provenance du Jura (58%), de la Suisse romande (34%), de l’étranger (5%) et de la Suisse alémanique (3%).

Le Festival a vécu un lancement d’anthologie. Il a accueilli une grande majorité des 4'000 participantes et participants de la marche des femmes du canton du Jura. Il a aussi partagé, dans un dispositif n’attendant pas un tel nombre de manifestants, la clôture festive de la grève des femmes du 14 juin.

La 6ème édition du Festival est d’ores et déjà annoncée du 19 au 21 juin 2020. Pour l’heure trois de ses expositions se prolongent jusqu’au 12 août.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00