La Liberté

30.09.2019

Projets pour favoriser la solidarité entre générations à Fribourg

L'initiative fribourgeoise veut jeter des ponts entre les générations pour rompre avec le sentiment de solitude ou de non-appartenance à un groupe social (archives). © KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER
L'initiative fribourgeoise veut jeter des ponts entre les générations pour rompre avec le sentiment de solitude ou de non-appartenance à un groupe social (archives). © KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER


30.09.2019

Le canton de Fribourg veut promouvoir la solidarité entre les générations, via des associations, fondations et groupements. Il apporte un soutien à onze projets, pour un montant de 80'000 francs, dans le cadre de la politique Senior+.

Les onze projets sont considérés comme innovants, a indiqué lundi à Fribourg la conseillère d'Etat Anne-Claude Demierre, en charge de la santé et des affaires sociales. Ils ont été sélectionnés par un jury composé de représentants du domaine de l’enfance et de la jeunesse, des seniors, de l’Etat de Fribourg et des communes.

Sur les 17 dossiers déposés en novembre et les 12 en mai, sept projets ont été soutenus pour le premier appel à projets et quatre pour le second. L’objectif de l'aide financière sert à mettre à profit les compétences de seniors qui, devenus plus actifs et mobiles, souhaitent lancer de nouveaux projets après leur retraite.

L'aide financière vise aussi à renforcer le "lien précieux entre les générations pour pallier les facteurs qui créent un éloignement, comme la mobilité professionnelle".

Solitude

Les seniors de plus de 70 ans sont plus souvent concernés par la solitude en raison du décès de proches. Mais les chiffres montrent que les autres catégories de la population sont davantage affectées par le sentiment de ne pas appartenir à un groupe, une famille ou un voisinage, et en particulier les jeunes.

D’après l’enquête 2017 sur la santé de l’Office fédéral de la statistique, 38% de la population âgée de 15 ans ou plus exprime un sentiment de solitude. La politique Senior+ veut favoriser la participation des seniors à la vie communautaire et leur engagement pour les autres et de favoriser les échanges entre générations.

Amour

Parmi les nouveaux projets sélectionnés, l’association des maxi beaux-arts du canton de Fribourg réalisera, d’octobre à juin prochain, une deuxième saison de la série documentaire "Parlez-moi d’amour". Des adolescents y rencontrent des personnes âgées en EMS pour échanger leurs avis sur des grands sujets comme l’amour.

Une exposition sera organisée à l’issue du tournage et du montage pour présenter les travaux. La série sera aussi diffusée dans les festivals documentaires, à la télévision RTS, sur les réseaux sociaux ainsi que dans le cadre d'associations qui travaillent avec des jeunes ou des personnes âgées.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00