La Liberté

13.11.2018

Répétition générale pour le Qatar

Pour Felix Sanchez, sélectionneur du Qatar, il s'agit de se préparer pour la Coupe d'Asie. © KEYSTONE/EPA/NOUSHAD THEKKAYIL
Pour Felix Sanchez, sélectionneur du Qatar, il s'agit de se préparer pour la Coupe d'Asie. © KEYSTONE/EPA/NOUSHAD THEKKAYIL


13.11.2018

Sélectionneur du Qatar, Felix Sanchez sait fort bien qu'il s'apprête à vivre des heures difficiles ce mercredi à Lugano contre la Suisse. Son équipe risque d'être encore un peu trop "tendre".

"Ce match contre la Suisse nous permettra toutefois de nous situer. Nous avons besoin de livrer un tel test contre une équipe de valeur", souligne le Catalan qui est à la tête de la sélection depuis 2017 et qui pourrait, selon la rumeur, céder sa place soit à Leonardo Jardim, l'ancien entraîneur de Monaco, soit à Xavi qui a mis un terme à sa carrière au Qatar justement. Et avec des joueurs juvéniles qui évoluent tous dans un championnat du Qatar qui n'est pas des plus relevés, Felix Sanchez a peut-être le sentiment de devoir gravir l'Everest en tongs.

La rencontre amicale de Lugano et celle de lundi à Eupen en Belgique face à l'Islande serviront également de répétition générale pour la Coupe d'Asie des Nations. Elle se déroulera du 5 janvier au 1er février 2019 aux Emirats Arabes Unis. Le Qatar sera opposé en phase de poules à l'Arabie Saoudite, le Liban et la Corée du Nord. "Bien sûr que nous pensons forcément à la Coupe du monde 2022 à l'heure de bâtir notre équipe, précise Felix Sanchez. Mais elle encore loin. Dans l'immédiat, nous devons tout faire pour réussir une belle Coupe d'Asie. A nous de démontrer que nous ne sommes pas trop loin des meilleures équipes de notre confédération, le Japon, l'Australie et la Corée du Sud."

Grâce au poids qui est devenu le sien au sein de la FIFA, le Qatar aura en 2019 une occasion de plus de s'étalonner contre les meilleures équipes du monde. La sélection de Felix Sanchez a, en effet, été invitée à participer à la Copa America qui aura lieu du 14 juin au 17 juillet au Brésil. La question désormais est de savoir si Felix Sanchez pourra "survivre" à toutes ces échéances. A commencer par celle de mercredi au Cornaredo.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00