La Liberté

12.10.2017

Révolution 1917 : les Russes divisés dans leurs appréciations

Le tsar Nicolas ll et son fils Alexei durant leur détention pendant la révolution russe. Ils seront exécutés en juillet 2018 (archives) © KEYSTONE/AP
Le tsar Nicolas ll et son fils Alexei durant leur détention pendant la révolution russe. Ils seront exécutés en juillet 2018 (archives) © KEYSTONE/AP


12.10.2017

"Catastrophe" et "coup d'État" ou "impulsion au développement" de la Russie : cent ans après la révolution de 1917, les Russes restent divisés sur le sujet, selon un sondage réalisé par l'institut VTSIOM, publié jeudi.

La révolution de 1917 "a donné une impulsion au développement social et économique du pays", estiment 38% des Russes. Ce sondage a été réalisé du 3 au 5 octobre auprès de 1800 personnes dans 46 régions russes.

Pour 13% des personnes interrogées, l'objectif des bolchéviques était bien de donner "le pouvoir au peuple, les usines aux ouvriers et la terre aux paysans", selon le célèbre slogan de l'époque.

Un Russe sur cinq (19%) estime en revanche qu'il s'agissait d'un "coup d'État", et pour 14% des personnes interrogées, la révolution "a freiné le développement socio-économique" du pays. En outre, 13% sont convaincus qu'elle a été "une catastrophe" pour le pays.

Quelque 60% avouent par ailleurs éprouver de la sympathie pour le tsar Nicolas II fusillé par les bolcheviques en 1918 avec sa femme et ses cinq enfants, quelque mois après la révolution.

Une proportion un peu inférieure, 53%, a exprimé sa sympathie à l'égard de son ennemi juré, le leader de la révolution Vladimir Lénine.

Presque tous (92%) sont en revanche d'accord sur le fait qu'il ne faut pas que se produise une nouvelle révolution dans la Russie d'aujourd'hui. Seule une petite minorité (5%) est favorable à une telle éventualité.

ats, afp

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00