La Liberté

Roche acquiert Carmot, un laboratoire spécialisé dans l'obésité

Parmi les médicaments en développement dans le portefeuille du californien se trouvent notamment trois produits dont deux en études cliniques de phase II, précise lundi un communiqué. (KEYSTONE/Georgios Kefalas) © KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS
Parmi les médicaments en développement dans le portefeuille du californien se trouvent notamment trois produits dont deux en études cliniques de phase II, précise lundi un communiqué. (KEYSTONE/Georgios Kefalas) © KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS


Publié le 04.12.2023


Roche a signé un accord pour acquérir l'américain Carmot, un laboratoire développant des produits pouvant traiter l'obésité et le diabète. Le géant pharmaceutique bâlois déboursera 2,7 milliards de dollars et prévoit des paiements d'étapes allant jusqu'à 400 millions.

Cette transaction permet à Roche de se développer dans un secteur doté d'un très grand potentiel de croissance, notamment aux Etats-Unis où des millions de personnes souffrent d'obésité.

Des études prévoient que plus de 4 milliards de personnes devraient être en surpoids ou devenir obèses d'ici 2035, ce qui représenterait presque 50% de la population mondiale, selon Roche.

La finalisation de la transaction est prévue au premier trimestre 2024.

Parmi les médicaments en développement dans le portefeuille du californien se trouvent notamment trois produits dont deux en études cliniques de phase II, précise lundi un communiqué.

L'actif le plus prometteur, le CT-388, en phase clinique II, pourrait intervenir dans le traitement de patients souffrant d'obésité mais aussi de diabète de type 2. Il doit être injecté par voie sous-cutanée une fois par semaine. Les essais menés jusqu'ici ont démontré que ce produit permet en autres de perdre du poids. Le CT-388 peut aussi être combiné avec des médicaments de Roche déjà sur le marché permettant de maintenir la masse musculaire.

Le deuxième produit, le CT-996, devrait être pris chaque jour par les personnes atteintes d'obésité et de diabète de type II et se trouve en phase clinique I. Le CT-868 pourrait quant à lui être utilisé pour le diabète de type I pour des personnes obèses ou non.

Les laboratoires Novo Nordisk et Eli Lilly gagnent déjà des milliards grâce à leurs médicaments contre l'obésité.

ats, awp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11