La Liberté

18.10.2019

Roger Federer n'a pas fait de publicité cachée

Que la star du tennis Roger Federer présente des logos de marque sur son compte Instagram n'est pas de la publicité cachée, selon commission pour la loyauté (archives). © KEYSTONE/PATRICK HUERLIMANN
Que la star du tennis Roger Federer présente des logos de marque sur son compte Instagram n'est pas de la publicité cachée, selon  commission pour la loyauté (archives). © KEYSTONE/PATRICK HUERLIMANN


18.10.2019

La star du tennis Roger Federer et le mannequin tessinois Xenia Tchoumitcheva n'utilisent pas de publicités cachées sur les réseaux sociaux. La commission pour la loyauté a rejeté deux plaintes en ce sens émanant de la protection des consommateurs.

La plainte de la Fondation alémanique de protection des consommateurs (SKS) concernait une vidéo de Roger Federer et une publication de Xenia Tchoumitcheva sur la plate-forme Instagram, a annoncé la fondation dans un communiqué vendredi. Selon la SKS, ces deux publications n'étaient pas identifiées comme étant de la publicité.

Dans les deux cas, la commission ne nie pas l'existence d'une communication commerciale, souligne la SKS. Elle estime cependant que pour le "destinataire moyen", cela est clairement reconnaissable comme étant de la publicité.

L'ensemble du compte de Mme Tchoumitcheva, sur lequel elle met en avant des bijoux de marque, est d'une nature purement commerciale. Les publications individuelles n'ont donc pas besoin d'être étiquetées comme de la publicité, a estimé la commission.

Dans le cas de sportifs tels que Roger Federer, il est courant et facilement reconnaissable que des logos de marque soient présentés dans un contexte purement commercial.

Deux sportifs épinglés

En juillet, la commission pour la loyauté avait approuvé deux plaintes émanant de la protection des consommateurs contre des sportifs d'élite. Elle avait jugé que le snowboardeur Iouri Podladtchikov et la cycliste Jolanda Neff avaient mal géré des publicités cachées sur Instagram.

Dans sa publication, le snowboardeur Iouri Podladtchikov est pris en photo dans l'entrée d'un magasin de vêtements. Quant à la cycliste Jolanda Neff, elle a diffusé un encart d'une société émettrice de cartes de crédit.

Selon les jugements de la commission pour la loyauté, cela n'est pas autorisé: une personne qui est sponsorisée et reçoit des honoraires ou des avantages en nature d'un prestataire de services doit s'en ouvrir de manière transparente. Cela n'a pas été fait dans les deux cas.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00