La Liberté

10.04.2021

Rolle (VD): du théâtre en extérieur covid-compatible

A Rolle, treize spectateurs assistent à une expérience théâtrale covid-compatible en extérieur. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
A Rolle, treize spectateurs assistent à une expérience théâtrale covid-compatible en extérieur. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Deux comédiens emmènent 13 spectateurs dans une déambulation poétique dans le spectacle C-O-N-T-A-C-T. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Deux comédiens emmènent 13 spectateurs dans une déambulation poétique dans le spectacle C-O-N-T-A-C-T. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Les deux comédiens Yves Adam et Carole Schafroth invitent les spectateurs dans leurs pensées dans le spectacle C-O-N-T-A-C-T coproduit par le Casino Theâtre de Rolle. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Les deux comédiens Yves Adam et Carole Schafroth invitent les spectateurs dans leurs pensées dans le spectacle C-O-N-T-A-C-T coproduit par le Casino Theâtre de Rolle. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Partager cet article sur:
10.04.2021

Une expérience théâtrale à deux comédiens est proposée ce week-end par le Casino Théâtre de Rolle (VD). Le metteur en scène Adrien Gygax a adapté le projet du Français Samuel Sené C-Ω-N-T-α-C-T. Covid-compatible, il se joue en plein air devant 13 spectateurs.

C-Ω-N-T-α-C-T présente deux personnages dans un monde où la distanciation physique est devenue la norme. Il y est interdit de se serrer la main, s’embrasser, se bousculer, se caresser.

Les participants, qui ont auparavant téléchargé l'application correspondante, se munissent de leur propre smartphone et de leur casque audio, et choisissent la langue du spectacle (français, anglais ou italien), a expliqué Marie-Claire Mermoud, directrice du Casino Théâtre. Ce dernier coproduit le projet avec la compagnie Cie Citrons Verts, portée par Adrien Gygax.

Tranche de vie

A l’heure prévue, la bande-son commence pour chacun. Deux comédiens Yves Adam et Carole Schafroth parcourent l’espace public sur 300 à 400 mètres - ici les quais de Rolle. Les treize spectateurs, masqués comme il se doit, entendent et vivent alors la même histoire: une tranche de la vie des personnages.

Le public entend leurs pensées, mais aussi les dialogues préenregistrés. C'est ce mélange qui se révélera ironique autant que dramatique, entre la pensée dite ou tue.

La première suisse a eu lieu vendredi. Des représentations sont également prévues samedi et dimanche à raison de deux par jour. Affichant toutes complet, une supplémentaire a été ajouté dimanche à 11h30, a annoncé Mme Mermoud.

Créé à Paris

Cette déambulation poétique est une "re-création" par Adrien Gygax d'un spectacle du metteur en scène Samuel Sené. Le Français l'a mis sur pied en juin dernier à Paris, à la sortie du premier confinement, alors que les salles étaient encore fermées. Par la suite, son projet a été exporté au Liban, à Londres, Manchester, Bruxelles, Rome et bientôt Göteborg. "Il existe même une version en arabe", a relevé la directrice.

En Suisse, d'autres villes sont intéressées, à l'instar de Vevey et de Morges, note Mme Mermoud. Mais elles attendent les décisions du Conseil fédéral du 14 avril. A Neuchâtel, le Théâtre du Passage a d'ores et déjà prévu six représentations du 23 au 25 avril.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00