La Liberté

24.08.2019

Super League: Bâle et YB s'imposent largement

Ademi entre deux défenseurs neuchâtelois © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Ademi entre deux défenseurs neuchâtelois © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI


24.08.2019

Les résultats ont été nets samedi en Super League. Bâle s'est imposé 3-0 à Neuchâtel contre Xamax, alors que les Young Boys ont dominé le FC Zurich 4-0.

S'il a probablement livré sa mi-temps la plus aboutie cette saison (la première), Neuchâtel Xamax n'en a pas pour autant pu éviter la défaite contre le FC Bâle (3-0), lors de la 5e journée de Super League. Les Neuchâtelois resteront donc en toute logique au moins une semaine de plus à la dernière place du classement.

Il convient de relever une petite amélioration du niveau de jeu - surtout offensif - du club rouge et noir. Avec des Thibault Corbaz et Samir Ramizi volontaires au milieu du terrain, les Xamaxiens ont semblé avoir compris certaines choses, même si les phases de construction les plus huilées l'ont rarement été dans la zone 3 bâloise (et pas souvent dans le camp adverse tout court...). Mais Neuchâtel reste dans l'ensemble encore très loin du compte.

Souffrant d'un manque d'efficacité - il y a eu des opportunités pour Liridon Mulaj (14e) et Léo Seydoux (38e) - et d'une importante fragilité générale, la lanterne rouge s'est retrouvée hors de position sur une action de rupture lancée par Samuele Campo, passée par Kevin Bua et conclue par Fabian Frei (55e). Un avantage que Xamax n'a jamais réellement remis en cause par la suite, encore moins après le 2-0 signé par l'ancien de la Maladière Kemal Ademi (70e). Et qui aurait pu se matérialiser plus tôt dans la rencontre, notamment à la 17e, quand Laurent Walthert a dû intervenir sur deux essais de Campo et Frei.

C'est Valentin Stocker qui a inscrit le 3-0 à la 87e. Très bien payé pour ce FCB qui n'a pas fière allure et dont la faiblesse durant une bonne heure de jeu laisse perplexe. Mais le bilan comptable sauve pour l'instant Marcel Koller, avec un retard qui se limite toujours à un point sur YB.

Les Young Boys, malgré des regards et des têtes déjà tournés vers Belgrade et le barrage retour de la Ligue des champions (mardi, 2-2 à l'aller), ont rempli leur mission en giflant Zurich 4-0. Ils ont d'abord été aidés dans leur entreprise nationale par les montants de Yanick Brecher, lesquels ont repoussé une tête de Christian Fassnacht avant d'aller heurter l'arrière de la tête du malheureux portier du FCZ, auteur donc d'un autogoal.

Meilleur buteur depuis la reprise, Jean-Pierre Nsame a ensuite frappé pour la cinquième fois à la 59e, puis Nicolas Moumi Ngamaleu a transformé un penalty à la 69e et Gianluca Gaudino a marqué à la 77e, scellant la victoire des Bernois qui ont dominé de long en large des Zurichois n'ayant pratiquement rien montré de bon au Stade de Suisse.

Dimanche, le FC Sion recevra Lucerne, Servette ira à Thoune et Saint-Gall en découdra avec Lugano.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00