La Liberté

17.06.2019

Supr League: "Retrouver cet esprit neuchâtelois"

L'entraîneur neuchâtelois Joël Magnin parle à ses joueurs lors de la reprise de l'entraînement. © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
L'entraîneur neuchâtelois Joël Magnin parle à ses joueurs lors de la reprise de l'entraînement. © KEYSTONE/ANTHONY ANEX


17.06.2019

En fonctions depuis une semaine officiellement, Joël Magnin a dirigé son premier entraînement à Neuchâtel Xamax. Il fait un point de la situation.

Avec un effectif très réduit, étant donné que les cadres de la saison passée bénéficient de vacances prolongées jusqu'à jeudi après leur exploit en barrage contre Aarau il y a quinze jours.

Joël Magnin, dans quel état d'esprit avez-vous abordé cette reprise?

"Je suis très motivé et très fier d'entraîner une équipe qui a réalisé quelque chose d'extraordinaire il y a deux semaines. Je me réjouis beaucoup de retrouver tout le monde, car ils n'étaient pas tous là aujourd'hui. Il y avait seulement 12 joueurs, le reste étant encore en vacances."

Le contingent est encore assez léger, avec une quinzaine de joueurs sous contrat. Comment composez-vous avec cela?

"Pour moi, la première mission est de connaître l'équipe. Il faut entrer dans notre semaine d'entraînement et de ne pas se blesser. Puis, avec ceux qui arriveront jeudi, il faudra retrouver cet esprit neuchâtelois qui a été extraordinaire il y a deux semaines. Ensuite, nous commencerons à travailler avec chaque individualité. Car ma mission est de rester en Super League avec Neuchâtel Xamax, mais aussi de faire progresser les joueurs."

Sur quoi avez-vous axé votre premier discours à l'équipe?

"Sur la solidarité, sur le fait de rester ensemble et de continuer à renverser des montagnes, car nous n'avons pas des moyens énormes. Il faut conserver cette mentalité."

Comment allez-vous vous servir de l'exploit réalisé en barrage?

"Il est plus facile de travailler de la sorte, avec une équipe qui a réalisé une telle performance qu'après une relégation. Maintenant, il faudra leur montrer que c'est possible de faire des miracles quand on est ensemble. Les joueurs l'ont vu, l'ont vécu, donc ils vont arriver avec un très grand moral."

Quelles sont les priorités en terme de recrutement?

"Si on veut travailler avec des jeunes, il faut un axe qui tienne la route, du gardien jusqu'à l'attaquant. Mais c'est encore très tôt pour donner des noms."

Au vu des moyens relativement faibles, comment peut-on imaginer que Xamax va se maintenir en Super League?

"Il n'y a que la mentalité, la volonté de se surpasser qui parle pour nous. En football, 1+1 peut donner 3."

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00