La Liberté

10.10.2019

TéléCharmey recherche des bénévoles pour concrétiser son projet

Les dirigeants de la nouvelle société TéléCharmey comptent sur la bonne volonté de bénévoles pour les seconder dans leur travail de relance de la station de ski des Préalpes fribourgeoises (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Les dirigeants de la nouvelle société TéléCharmey comptent sur la bonne volonté de bénévoles pour les seconder dans leur travail de relance de la station de ski des Préalpes fribourgeoises (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


10.10.2019

En plein travail pour relancer les activités de remontées mécaniques, la société TéléCharmey lance un appel aux bonnes volontés pour l'aider dans sa tâche. Elle a fait paraître une annonce dans le journal local en ce sens.

L'annonce, que La Liberté et La Gruyère ont répercutée jeudi, consiste en un bulletin d'inscription intitulé "Participez à la réouverture des remontées mécaniques de Charmey!". Elle a paru dans le journal l'Echo de Charmey mercredi et vient prolonger les efforts engagés depuis l'été pour redonner vie à la station de ski des Préalpes fribourgeoises.

"Par ce formulaire, vous annoncez votre intérêt à nous donner un coup de main dans la mesure de vos disponibilités. Nous vous contacterons ultérieurement par e-mail ou téléphone en vous proposant différentes dates", peut-on lire. "Nous nous réjouissons de pouvoir compter sur votre soutien et de travailler ensemble à la réouverture de la montagne de Vounetz."

14 décembre en vue

La réouverture des installations est envisagée pour le 14 décembre pour l'heure. Les bénévoles pourront accomplir diverses missions. Du côté de l’accueil, il s’agira d’effectuer des travaux de menuiserie, d’ébénisterie, d’électricité, de peinture ou de pose de sol. Mais des bras sont aussi bienvenus pour les grands nettoyages du restaurant de Vounetz ou pour le balisage et l’épierrage des pistes.

L'idée de TéléCharmey serait de commencer les travaux dès le 20 octobre, dans dix jours à peine. Pour rappel, la société a été créée il y a moins deux mois maintenant, avec une équipe de professionnels à sa tête. Elle a reçu il y a deux semaines le feu vert de l'Office des faillites pour reprendre les actifs constitués par le restaurant et les téléskis.

TéléCharmey retrouvera ainsi la totalité de son outil de travail, dans la mesure où elle sera locataire du télésiège et de la télécabine de la station des Préalpes fribourgeoises. Ces installations sont la propriété de sociétés mixtes, qui ne sont pas touchées par la faillite annoncée en mars dernier.

Avec le magic pass

La prochaine étape consiste à remettre aux normes les infrastructures. Il s'agira en effet d'obtenir le transfert des concessions et le droit d'exploiter de la part de l'Office fédéral des transports (OFT) pour l'hiver à venir.

Enfin, toujours dans l’optique de la réouverture des installations, la station de Charmey a annoncé le 24 septembre pouvoir accepter le magic pass. Selon TéléCharmey, l'abonnement, qui réunit plus de 30 stations romandes, représente un potentiel de plus 20'000 Fribourgeois qui en sont les détenteurs.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00