La Liberté

Tir préventif du loup: la plupart des demandes cantonales acceptées

Les cantons des Grisons, du Valais, de Vaud, de Saint-Gall et du Tessin ont demandé à l’OFEV de pouvoir réguler des meutes de loups sur leur territoire (archives). © KEYSTONE/MARCO SCHMIDT
Les cantons des Grisons, du Valais, de Vaud, de Saint-Gall et du Tessin ont demandé à l’OFEV de pouvoir réguler des meutes de loups sur leur territoire (archives). © KEYSTONE/MARCO SCHMIDT


Publié le 28.11.2023


Les cantons pourront réguler les meutes de loups à titre préventif dès le 1er décembre prochain, à des conditions clairement définies. L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) a approuvé la plupart des demandes cantonales en ce sens.

Les cantons des Grisons, du Valais, de Vaud, de Saint-Gall et du Tessin ont fait parvenir à l'OFEV une demande de régulation des meutes de loups sur leur territoire, indique mardi l'office dans un communiqué. Des discussions ont été menées afin de coordonner leur régulation.

Alors que la Suisse compte plus de 30 meutes actuellement, les cantons ont demandé à tirer treize meutes complètes et jusqu'à deux tiers des louveteaux dans six autres meutes. L'OFEV a examiné les demandes et accepté le tir de douze meutes complètes.

Il ne peut toutefois pas approuver la demande du canton du Tessin de tirer la totalité de la meute du Valle Onsernone. Celle-ci n'a pas causé de dommages dans des lieux protégés lors des douze derniers mois. Une régulation préventive est toutefois approuvée.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11