La Liberté

02.08.2019

Toyota bénéfice en hausse au 1er trimestre

Au cours des trois mois écoulés, comparativement à la même période de l'an passé, Toyota a vendu davantage de véhicules au Japon et en Europe, légèrement moins en Amérique du Nord, et un peu plus en Asie, notamment en Chine (archives). © KEYSTONE/AP Toyota Motor Sales U.S.A.
Au cours des trois mois écoulés, comparativement à la même période de l'an passé, Toyota a vendu davantage de véhicules au Japon et en Europe, légèrement moins en Amérique du Nord, et un peu plus en Asie, notamment en Chine (archives). © KEYSTONE/AP Toyota Motor Sales U.S.A.
Partager cet article sur:
02.08.2019

Toyota a fait état vendredi de résultats plutôt bien orientés pour le 1er trimestre de son exercice 2019/20. Le premier constructeur automobile japonais a cependant revu à la baisse ses attentes annuelles en raison notamment d'effets de change.

Le groupe a dégagé un bénéfice net de 682,97 milliards de yens (6,3 milliards de francs) entre avril et juin (+3,9% sur un an), a annoncé vendredi Toyota. Les ont augmenté d'autant à 7646,09 milliards de yens, et son résultat d'exploitation a pour sa part progressé de 8,7% à 741 milliards de yens.

Pour autant, il a réduit de 100 milliards à 2150 milliards de yens son estimation de gain net annuel.

Au cours des trois mois écoulés, comparativement à la même période de l'an passé, Toyota a vendu davantage de véhicules au Japon et en Europe, légèrement moins en Amérique du Nord, et un peu plus en Asie, notamment en Chine, d'après les éléments fournis dans une présentation.

Effets de change défavorables

Au total, près de 2,71 millions de véhicules du groupe (qui comprend plusieurs marques, dont Lexus et Daihatsu) ont été achetées en trois mois dans le monde, contre 2,62 millions un an plus tôt dans le même laps de temps.

Cependant, Toyota a en partie souffert de variations défavorables des cours de certaines monnaies et ce facteur devrait peser sur l'ensemble de l'année.

Il prévoit désormais des ventes de 10,73 millions de véhicules dans le monde entre avril dernier et mars prochain, soit 10.000 de moins que dans les estimations antérieures.

Si bien que son chiffre d'affaires annuel devrait s'établir à 29.500 milliards de yens, au lieu de 30.000 milliards, une barre qu'il a franchie pour la première fois l'an passé, ce qui n'était auparavant jamais arrivé à une entreprise nippone.

Son bénéfice d'exploitation devrait ne pas dépasser 2.400 milliards de yens, au lieu de 2.550 précédemment espérés.

Toyota s'attend à ce que le yen soit plus élevé qu'il ne le pensait précédemment face au dollar et à l'euro, ce qui amoindri ses profits réalisés à l'étranger lorsqu'ils sont intégrés dans les comptes en devise nippone.

ats, awp, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00