La Liberté

22.11.2019

Trois sur trois pour Fribourg

Benjamin Chavaillaz devance Henrik Toemmernes pour un nouveau succès fribourgeois dans le derby face à Genève. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Benjamin Chavaillaz devance Henrik Toemmernes pour un nouveau succès fribourgeois dans le derby face à Genève. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


22.11.2019

Fribourg serait-il la bête noire de Genève cette saison? Trois matches et trois victoires en faveur des Dragons avec un dernier succès 4-3 après prolongation aux Vernets.

Un derby, c'est une histoire d'émotions. Un derby, cela se joue avec ce petit supplément d'âme. C'est ce qui s'est passé aux Vernets. Surtout lors du troisième tiers entre deux formations qui n'ont pas su se départager après soixante minutes.

Les deux rencontres précédentes avaient rendu des verdicts étriqués, avec à chaque fois une victoire fribourgeoise en prolongation (3-2 et 2-1). Celle-ci n'y a pas échappé. Parce que les Genevois, piqués par d'opportunistes Fribourgeois, n'ont pas abdiqué et qu'ils ont su égaliser dans la dernière minute par un Bozon aussi patient qu'habile. Mais, comme au cours du troisième tiers, c'est Fribourg qui a frappé en premier dans la prolongation pour sceller le score. Stalberg, servi par Bykov, a donné le deuxième point à ses couleurs. A noter l'erreur de Rod sur la séquence.

Gênés par le pressing fribourgeois au cours du tiers initial, les Genevois avaient su relever la tête pour prendre l'ascendant lors de la deuxième période. Cette pression s'est traduite par un but en power-play de l'inévitable Wingels (33e) sur un bijou de passe de Tömmernes et par une domination aux tirs de 11-4 en faveur des Grenat. Rebelote dans le troisième tiers avec cette fois Winnik à la finition et Fehr dans le rôle du préparateur (46e). Encore une fois, les leaders des Aigles ont répondu présents.

Seulement ce Fribourg-Gottéron sait aussi marquer lors de ses temps faibles ou lorsque l'adversaire commet une toute petite erreur. Un engagement remporté par Desharnais, une passe à Chavaillaz pour un lancer imparable et voilà les Dragons revenus à hauteur contre le cours du jeu (48e). Puis une déviation de Rossi à la 57e et Genève qui vacille avant de reprendre ses esprits.

Cette rencontre n'a pas eu d'incidence au classement puisque Genève demeure 3e et que Fribourg pointe toujours sous la barre avec une longueur de retard sur Lugano.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00