La Liberté

12.07.2018

Trump publie une lettre de Kim et marque sa confiance sur le dossier nord-coréen

"On enregistre de grands progrès", a commenté Donald Trump sur Twitter, plateforme qu'il a choisie pour diffuser la lettre de son homologue. Dans sa missive, le leader nord-coréen demande cependant au président américain "des actions concrètes" pour renforcer leur confiance mutuelle (archives). © Keystone/AP/EVAN VUCCI
"On enregistre de grands progrès", a commenté Donald Trump sur Twitter, plateforme qu'il a choisie pour diffuser la lettre de son homologue. Dans sa missive, le leader nord-coréen demande cependant au président américain "des actions concrètes" pour renforcer leur confiance mutuelle (archives). © Keystone/AP/EVAN VUCCI


12.07.2018

Le président américain Donald Trump a signalé jeudi une nouvelle fois son optimisme sur le rapprochement avec la Corée du Nord. Il a d'ailleurs fait un geste diplomatique inédit de publier une lettre que lui a adressée Kim Jong Un.

Processus "important" ou "fructueux", "confiance inébranlable", "progrès historiques". Les mots employés par le dirigeant nord-coréen dans ce texte daté du 6 juillet sont empreints de chaleur et de confiance et tranchent avec le revers enregistré par le secrétaire d'Etat Mike Pompeo lors de sa visite récente à Pyongyang.

"On enregistre de grands progrès", a commenté de son côté Donald Trump sur Twitter, plateforme qu'il a choisie pour diffuser cette lettre. Dans sa missive, le leader nord-coréen demande cependant à Donald Trump "des actions concrètes" pour renforcer leur confiance mutuelle. Cela devrait permettre, dit-il, une nouvelle rencontre après le sommet historique du 12 juin à Singapour.

"Je suis fermement convaincu qu'une volonté forte, des efforts sincères et l'approche unique que nous avons eue, moi-même et vous Excellence, afin d'ouvrir de nouvelles perspectives entre la RPDC (République populaire démocratique de Corée, ndlr) et les Etat-Unis seront fructueux", écrit Kim Jong Un.

Le leader nord-coréen y évoque "une mise en oeuvre fidèle" de la déclaration commune adoptée le 12 juin à Singapour. Mais il n'aborde pas directement la question centrale du processus, la dénucléarisation de la péninsule coréenne et donc du régime de Pyongyang.

Les Etats-Unis ont en outre demandé jeudi à l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole vers la Corée du Nord, se basant sur un rapport américain affirmant que ce pays a dépassé pour 2018 ses quotas d'importations fixés fin 2017 par des sanctions.

ats, afp

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00