La Liberté

12.01.2019

Un nouveau coach pour Timea Bacsinszky

Timea Bacsinszky attaque l'Open d'Australie avec un nouveau coach en la personne de Stéphane Robert. © KEYSTONE/AP/RICK RYCROFT
Timea Bacsinszky attaque l'Open d'Australie avec un nouveau coach en la personne de Stéphane Robert. © KEYSTONE/AP/RICK RYCROFT


12.01.2019

Après avoir bénéficié du concours ces dernières semaines de Yannick Thomet et d'Erfan Djahangiri, Timea Bacsinszky pourra compter sur un troisième coach à Melbourne: Stéphane Robert.

Encore classé 198e mondial à 38 ans, le Français sera en effet aux côtés de Timea Bacsinszky ce mardi lors du premier tour qui l'opposera à la no 10 mondiale Daria Kasatkina. "Erfan Djahangiri m'a accompagnée lors du premier tournoi de l'année à Shenzhen. Mais il était acquis qu'il ne pouvait pas prolonger le voyage jusqu'en Australie, explique Timea Bacsinszky. J'ai donc cherché quelqu'un qui pourrait m'aider à Melbourne. Et le nom de Stéphane Robert m'est apparu, alors que je me trouvais en week-end à Andermatt, comme... une illumination."

Eliminé d'entrée de jeu au Challenger de Nouméa et aux qualifications de Melbourne, Stéphane Robert a ainsi accepté de rester en Australie pour aider la Vaudoise à signer l'exploit mardi face à Daria Kasatkina. Quart de finaliste l'an dernier à Roland-Garros et à Wimbledon, la Russe est à 21 ans peut-être à l'aube d'une grande carrière. "Kasatkina est une fille qui sait gérer la pression, souligne Timea Bacsinszky. Elle sait aussi produire du jeu. Il est évident que disputer un premier tour contre la 10e mondiale n'est pas le tirage le plus aisé."

Mais Timea Bacsinszky s'en accommode. Elle espère que son nouveau coach trouvera dans son sac à malice la recette pour troubler la sérénité de la joueuse de Togliatti. Huitième de finaliste de cet Open d'Australie il y a cinq ans, Stéphane Robert est, en effet, un joueur au tennis atypique. Il a longtemps été capable de jeter le doute dans la tête de l'adversaire par un jeu déroutant. Celui qui affirme bâtir son calendrier par rapport à la course du soleil peut très bien apporter de nouvelles pistes à Timea Bacsinszky.

Rassurée par son état de forme après sa victoire au premier tour à Sydney contre la Lettonne Anastasija Sevastova, treizième mondiale, Timea Bacsinszky ne cache pas son bonheur de revenir à Melbourne après deux ans d'absence. Elle sait que son énième come back après cette opération "compliquée" à la main tient presque du miracle. "Pour l'instant, je suis assez détachée", avoue-t-elle. Le parcours qui a été le sien depuis six mois - elle figurait à la 745e place du classement de la WTA en août dernier après être restée 14 mois sans gagner un seul match - l'incite à croire que l'impossible et possible. Et le discours de son nouveau coach qui vit le tennis comme "une aventure" peut l'inspirer.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00