La Liberté

13.01.2021

Un ouvrage très complet sur l’égalité des chances dans le sport

Dans les sports d'équipe, ici les footballeurs du Real Madrid, l'auteur propose une limitation du contingent des joueuses et joueurs que peut avoir une équipe pour éviter que les équipes les plus riches ne "raflent" un trop grand nombre d'acteurs de haut niveau. © KEYSTONE/AP/Manu Fernandez
Dans les sports d'équipe, ici les footballeurs du Real Madrid, l'auteur propose une limitation du contingent des joueuses et joueurs que peut avoir une équipe pour éviter que les équipes les plus riches ne "raflent" un trop grand nombre d'acteurs de haut niveau. © KEYSTONE/AP/Manu Fernandez
Partager cet article sur:
13.01.2021

L'Université de Neuchâtel annonce la parution d'un livre étoffé dédié à l'égalité des chances dans le sport. Son auteur, le docteur en droit et avocat Matthieu Perruchoud, y analyse de nombreux règlements et décisions de justice pour faire le point sur la question.

L'ouvrage, intitulé Le droit à l’égalité des chances dans le sport, s'intéresse tout au long de ses 600 pages à un principe jugé "indissociable du sport de compétition". "Sans lui, le sport perdrait toute valeur économique et sociale et le public s’en désintéresserait", note Matthieu Perruchoud, cité dans un communiqué.

L'auteur, qui vient de décrocher son doctorat sur le sujet en septembre, détaille ce qu’englobe aujourd’hui le concept et montre comment les organisations sportives le mettent en place. Et, surtout, comment elles font face aux nouvelles inégalités liées au développement du sport ou aux impératifs économiques.

Toujours d'actualité

Matthieu Perruchoud analyse de manière globale les règles édictées par les organisations sportives pour proposer entre autres des pistes d’amélioration. "L’égalité des chances, c’est la possibilité donnée à chaque sportif de pouvoir remporter une compétition uniquement sur la base de son talent et de son mérite."

"C’est un principe fondamental et constamment d’une grande actualité", précise l'auteur. Mais l’égalité des chances ne concerne pas que l’égalité entre les femmes et les hommes. Il existe en effet différents types d’égalité, comme l’égalité des chances formelle, l’égalité de départ et l’égalité des chances de participation.

Afin d’offrir un panorama global des réglementations édictées par les organisations sportives, Matthieu Perruchoud a répertorié tous les sports olympiques et les sports reconnus par le CIO, une soixantaine au total. Il a analysé plus de 200'000 pages de réglementations sportives et décisions du Tribunal arbitral du sport.

Travail de titan

Un travail de titan, souligne l'Université de Neuchâtel dans un communiqué publié mercredi. Un labeur qui a abouti à des propositions d’améliorations concrètes pour conduire à une protection plus efficace de l’égalité des chances dans le sport.

Par exemple, selon l’auteur, les organisations de sport devraient prévoir des mesures plus strictes en lien avec les dépenses pour éviter qu'un ou des compétiteurs possèdent des avantages trop importants grâce à leurs moyens financiers.

"Certaines organisations ont déjà accompli la tâche, mais cela devrait être plus généralisé", poursuit Matthieu Perruchoud. Les équipements devraient être standardisés au maximum afin que les compétences soient comparables.

Cela passe aussi, dans les sports d'équipe, par une limitation du contingent des joueurs que peut posséder une équipe. Ce qui éviterait que les équipes aux trop grands moyens financiers puissent "rafler" un trop grand nombre de joueurs de haut niveau, estime l'auteur.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00