La Liberté

22.02.2019

Un robot entraîneur pour assister les rameurs indoor

Le robot simulateur d'aviron analyse les mouvements en temps réel et donne un feedback individualisé qui permet au rameur de corriger ses erreurs et de progresser plus rapidement. © Rauter et al., Sci. Robot. 4, eaav1560 (2019)
Le robot simulateur d'aviron analyse les mouvements en temps réel et donne un feedback individualisé qui permet au rameur de corriger ses erreurs et de progresser plus rapidement. © Rauter et al., Sci. Robot. 4, eaav1560 (2019)


22.02.2019

Des chercheurs de l'EPFZ et de l'Université de Bâle ont mis au point un robot entraîneur à l'intention des rameurs indoor. L'engin analyse les séquences de mouvements et donne un feedback individuel en temps réel.

Le robot développé par Georg Rauter, de l'Université de Bâle, et Peter Wolf, de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), est basé sur un système de contrôle en boucle fermée ("Closed Loop System").

"De tels systèmes se rencontrent par exemple sur internet pour la publicité personnalisée", a expliqué à Keystone-ATS le Pr Rauter: "Nos critères de recherches et clics sont analysés en permanence et utilisés pour adapter ce qui nous est montré".

Pour leur étude publiée dans la revue Science Robotics, les chercheurs ont demandé à seize personnes novices de s'entraîner sur leur simulateur d'aviron, où l'on s'assied comme dans un cinéma avec trois écrans simulant un paysage lacustre.

L'appareil analyse les mouvements de la rame, sa vitesse et sa position virtuelle dans l'eau ou dans l'air, entre autres élément, corrigeant les erreurs du rameur.

"Comme un entraîneur humain, le système se concentre sur le feedback à donner aux erreurs les plus graves, lorsque les mouvements s'éloignent le plus d'un déroulement optimal", précise Georg Rauter. C'est là que le potentiel d'amélioration est le plus élevé.

Apprentissage plus rapide

Dans une deuxième phase, huit des participants ont reçu un feedback personnalisé pendant quelques minutes par le biais d'écouteurs ou visuellement, sur l'écran. Il portait sur la vitesse ou sur des corrections de la position.

Les huit autres sujets, faisant office de groupe de contrôle, ont également reçu un feedback, mais calculé par le robot pour une autre personne du premier groupe. Résultats: ceux qui ont reçu un feedback personnalisé ont appris plus vite que le groupe de contrôle.

Pour l'heure, cette installation complexe et onéreuse est encore loin d'être commercialisée, et ce n'est pas demain que l'on en verra dans les salles de fitness.

Ses concepteurs évoquent plutôt des débouchés dans la réadaptation, où une thérapie individualisée coûte très cher. "Avec notre système automatique personnalisé, un thérapeute pourrait s'occuper de plusieurs personnes qui s'entraînent en même temps", conclut le Pr Rauter.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00