La Liberté

26.04.2019

Un site d'escale accueille les petits échassiers à Yverdon

Les limicoles ont besoin d'eaux peu profondes et calmes pour se nourrir et se reposer. © @Jean-Claude Muriset
Les limicoles ont besoin d'eaux peu profondes et calmes pour se nourrir et se reposer. © @Jean-Claude Muriset
Partager cet article sur:
26.04.2019

Pour se dégourdir les ailes ou se nourrir, les petits échassiers peuvent faire une escale à Yverdon de mars à mai. L'association "Escales Limicoles et Agriculture" a mis cinq hectares de champs inondés à disposition des oiseaux migrateurs.

Survoler l'Afrique et se rendre dans la toundra du nord de l'Eurasie demande un sacré effort. Les escales sont donc vitales pour les limicoles. Ces petits échassiers se nourrissent et se reposent dans les eaux peu profondes et calmes. Mais ces zones sont trop rares en Suisse.

De mars à mai, l'association "Escales Limicoles et Agriculture" inonde donc artificiellement cinq hectares de terre tourbeuse, dans la plaine de l'Orbe, près d'Yverdon-les-Bains. Les lieux appartiennent à la Ville et sont inondés avant le premier ensemencement", a indiqué vendredi la Station ornithologique suisse dans un communiqué.

Etude sur la fertilité de la tourbe

"Depuis début mars, le site d'escale yverdonnois accueille quotidiennement entre une vingtaine et une centaine de limicoles d'une quinzaine d'espèces", a relevé Christian Roulier, initiateur du projet.

La conservation et la fertilité du sol tourbeux sont aussi examinées à travers ce projet. "S'il s'avérait que la mise en eau améliorait la qualité de la terre tourbeuse en freinant sa minéralisation, l'agriculture sortirait aussi bénéficiaire de l'opération", a précisé Christian Roulier.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00