La Liberté

11.09.2018

Une explosion de gaz fait neuf morts au Nigeria

Au Nigeria et plus généralement dans l'Ouest de l'Afrique, où les ménages cuisinent souvent avec des bouteilles de gaz, les accidents sont fréquents en raison de règles de sécurité trop laxistes ou d'imprudences (image symbolique). © KEYSTONE/EPA/YAHYA ARHAB
Au Nigeria et plus généralement dans l'Ouest de l'Afrique, où les ménages cuisinent souvent avec des bouteilles de gaz, les accidents sont fréquents en raison de règles de sécurité trop laxistes ou d'imprudences (image symbolique). © KEYSTONE/EPA/YAHYA ARHAB


11.09.2018

Neuf personnes ont trouvé la mort lundi dans l'explosion d'une station-service au gaz au Nigeria, et plus de 30 personnes ont été blessées. Beaucoup sont toujours dans un état critique, a annoncé mardi le gouverneur de l'Etat de Nasarawa (centre du Nigeria).

Le gouverneur Umaru Al-Makura a précisé mardi, à l'issue d'une visite des lieux de l'accident, que les blessés les plus graves avaient été envoyés à Abuja, dans un centre de soins pour grands brûlés. L'accident a eu lieu lundi après-midi à Lafia, capitale de l'Etat, à 190 kilomètres à l'est de la capitale fédérale, Abuja.

Une dizaine de carcasses brûlées de voitures, ainsi que des maisons riveraines noircies par les flammes étaient encore visibles, selon un correspondant de l'AFP. Des pompiers avaient été alertés de la présence d'une fuite sur la station-service, où l'on vient habituellement remplir des bouteilles de gaz.

"Lorsqu'une voiture est passée un peu trop près, cela a fait tout exploser", raconte Suleiman, un témoin.

Stations controversées

Un porte-parole de l'Assemblée de l'Etat de Nasarawa a déclaré à la presse que ces stations-service devaient être interdites dans les zones résidentielles. "Nous allons arrêter ce commerce au centre-ville", a-t-il assuré. La station qui a explosé était située juste derrière une station-service pour l'essence.

Au Nigeria et plus généralement dans l'Ouest de l'Afrique, où les ménages cuisinent souvent avec des bouteilles de gaz, les accidents sont fréquents en raison de règles de sécurité trop laxistes ou d'imprudences.

ats, afp

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00