La Liberté

Une offensive à Rafah "enterrerait l'aide" à Gaza selon Guterres

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a dénoncé les "doubles standards" sur les droits humains. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a dénoncé les "doubles standards" sur les droits humains. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


Publié le 26.02.2024


"Une offensive totale" israélienne sur Rafah "enterrerait" l'aide dans la bande de Gaza, selon le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres. "L'assistance humanitaire est toujours entièrement insuffisante", a-t-il dit lundi au Conseil des droits de l'homme à Genève.

Au début d'une session de six semaines de l'instance onusienne, il a répété son appel à un cessez-le-feu "immédiat" et à une libération "inconditionnelle" des otages retenus par le Hamas. Et sans nommer l'Etat hébreu ou d'autres Etats, il a appelé à honorer tous les droits humains, "sans doubles standards".

Plus largement, il estime que "le monde est un peu moins sûr chaque jour". La violence augmente et les violations des droits humains liées aux conflits se propagent.

"Nous ne pouvons pas et ne devons pas devenir indifférents" à ces abus, dit M. Guterres. Il a annoncé le lancement avec le Haut-commissaire aux droits de l'homme d'un Agenda onusien pour la protection. Les entités de l'organisation devront collaborer pour empêcher des violations et répondre lorsqu'elles sont observées.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11