La Liberté

22.08.2021

Victoire et très forte impression de Kambundji

Mujinga Kambundji a surpris les Américaines. © KEYSTONE/ULF SCHILLER
Mujinga Kambundji a surpris les Américaines. © KEYSTONE/ULF SCHILLER
Partager cet article sur:
22.08.2021

Dans la forme de sa vie, Mujinga Kambundji a probablement réalisé à Eugene la meilleure performance d'une ou d'un athlète suisse depuis la création de la Ligue de diamant en 2010. La Bernoise a remporté le 200m, devant des stars.

En 22''06, Kambundji a dominé un plateau étoilé. A savoir les meilleures Américaines, emmenées par Gabrielle Thomas (2e en 22''11), troisième athlète la plus rapide de l'histoire, Jenna Prandini (4e), Allyson Felix (8e), mais aussi la championne du monde en titre, la Britannique Dina Asher-Smith (3e en 22''19).

Seul hic, pas anodin, le vent soufflait légèrement trop fort (+2,4 m/s, limite autorisée à 2m/s), si bien que le temps de la Bernoise ne pourra pas être homologué. Son record de Suisse reste fixé à 22''26. Mais en valeur pure, sa performance de Eugene se situe bien au-dessus, même en tenant compte du vent.

Une heure plus tôt, Kambundji avait déjà fusé en 10''96 sur 100 m, à un centième de sa meilleure marque et à 0''06 du record national d'Ajla Del Ponte, pour prendre la 7e place d'une course de folie. Ce 100 m a été gagné par la quintuple championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson-Herah en 10''54, deuxième chrono de l'histoire derrière le record du monde de Florence Griffith-Joyner (10''49) établi en 1988.

Mujinga Kambundji sera encore en lice jeudi à Lausanne pour Athletissima, sur 100 m et 4x100m, deux courses qui promettent. Elle retrouvera les Jamaïcaines, absentes sur le 200 m à Eugene.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00