La Liberté

16.06.2019

Violents orages et tempête de vent: une femme meurt dans le Léman

Les pompiers du Service d'Incendie et de Secours (SIS) de Genève ont été fortement sollicités samedi et dimanche pour des arbres endommagés et des caves inondées. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Les pompiers du Service d'Incendie et de Secours (SIS) de Genève ont été fortement sollicités samedi et dimanche pour des arbres endommagés et des caves inondées. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
A Corcelles-sur-Chavornay (VD), des cailloux recouvrent la route suite au violent orage de samedi. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
A Corcelles-sur-Chavornay (VD), des cailloux recouvrent la route suite au violent orage de samedi. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Un pompier enlève l'eau dans le bâtiment de l'administration communale de Corcelles-sur-Chavornay. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Un pompier enlève l'eau dans le bâtiment de l'administration communale de Corcelles-sur-Chavornay. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


16.06.2019

De violents orages se sont abattus samedi en fin d'après-midi sur la Suisse romande, notamment à Genève. La pluie, mêlée à des grêlons, est tombée en grande quantité. Elle était accompagnée de violentes bourrasques. Une touriste a perdu la vie dans le lac Léman.

A Genève, les pompiers ont connu une nuit de samedi à dimanche agitée. "Nous avons procédé à plus de 500 interventions", a indiqué Nicolas Schumacher, le commandant du Service incendie et secours (SIS).

Et le travail n'était pas terminé, dimanche en début d'après-midi. "Nous avons encore beaucoup de demandes pour des arbres arrachés et des inondations", a souligné le chef du SIS. Tout ce que Genève compte comme pompiers professionnels et bénévoles mobilisables a été mobilisé. Au total, entre 250 et 300 hommes étaient à pied d'oeuvre, se relayant pour parer au plus pressé.

Infiltrations au MAH

Les appels ne proviennent pas que de particuliers. Les pompiers sont fortement sollicités par les communes aussi. Le Musée d'art et d'histoire (MAH) de la Ville de Genève a été victime d'infiltrations d'eau, son toit n'ayant pas résisté aux pluies diluviennes qui sont tombées samedi par rafales sur le canton.

L'équipe de protection des biens culturels a été mobilisée, a fait savoir M.Schumacher. Les pompiers s'occupent des cas les plus urgents. Samedi, ils sont intervenus pour sauver des eaux deux transformateurs de 18'000 volts qui menaçaient, en cas de panne, de priver d'électricité une partie du canton.

L'orage d'une rare intensité qui a frappé Genève a fait une victime. Une femme, qui se trouvait sur un bateau de plaisance en perdition, s'est noyée au large de Vésenaz.

Bol d'Or secoué

Les participants au 81e Bol d'Or Mirabaud sur le Léman ont été confrontés samedi à un "coup de tabac mémorable", qui a causé de nombreux dégâts matériels, selon le site internet de la course. Vent soufflant à près de 90 km/h, visibilité réduite à une centaine de mètres, vagues désordonnées: le chaos a duré une bonne demi-heure, et généré bien des soucis au sein de la flotte de 480 voiliers.

De nombreux bateaux ont démâté, d’innombrables voiles ont été déchirées. Des équipiers sont passés à l’eau et certains bateaux ont coulé. Les équipes de sécurité ont fait tout leur possible pour assurer la sécurité de tous les équipages, écrivent les organisateurs.

Des centaines d'interventions dans le canton de Vaud

Dans le canton de Vaud, le violent orage a également entraîné des centaines d'interventions de secours. Les dégâts sont légers et aucun blessé n'est à signaler, a indiqué dimanche la police.

Pour l'ensemble du canton, sans Lausanne, la police a reçu quelque 700 appels et procédé à 350 interventions. Des inondations, des chutes d'arbres ou de branches, quelques dégâts à des toitures, mais ni mort, ni blessé, précise le service de presse.

A Lausanne, les pompiers ont procédé à 32 interventions samedi en fin d'après-midi et début de soirée. Principalement des inondations et des chutes d'arbres.

Suisse romande arrosée

Le front orageux a traversé les cantons de Fribourg, de Neuchâtel et de Berne. La ligne de grain a donné sa pleine mesure, avec des précipitations soutenues et des rafales tempétueuses. Celles-ci ont localement dépassé les 110 km/h, selon MétéoSuisse. Elles ont même atteint 122 km/h au sommet du Moléson.

Dans le canton de Fribourg, une quarantaine d'interventions ont été effectuées, principalement pour des inondations. Aucun blessé n’est à déplorer, selon la police cantonale.

Pour la pluie, c'est la station de Cossonay (VD) qui remporte la palme, avec 23 mm en dix minutes à 17h50. C'est loin du record de Suisse de Lausanne en juin 2018 (44 mm), mais toute de même remarquable, note MétéoSuisse. Les cumuls totaux sont importants, avec autour du bassin lémanique des valeurs de 30 à 50 mm en quelques heures.

La grêle a également été au rendez-vous. Les grêlons ont dans l'ensemble été de taille petite à moyenne, avec des diamètres estimés de 2 à 5 cm. Au total, pas moins de 24'800 éclairs se sont abattus sur la Suisse entre 15h00 et minuit, selon SRF Meteo.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00