La Liberté

20.06.2019

Wimbledon 2011 est (un peu) oublié

Roger Federer affrontera Roberto Bautista Agut en quarts de finale. © KEYSTONE/EPA/FOCKE STRANGMANN
Roger Federer affrontera Roberto Bautista Agut en quarts de finale. © KEYSTONE/EPA/FOCKE STRANGMANN


20.06.2019

Le retour sur gazon de Federer manque encore de fluidité. Face à Jo-Wilfried Tsonga, le numéro trois mondial a eu besoin de trois sets pour s'imposer 7-6 (7/5) 4-6 7-5 en 2h18'.

Huit ans après sa défaite en quart de finale de Wimbledon en 2011, Federer a pris sa revanche contre le Français sur gazon. Dans un contexte bien différent, il est vrai, puisque Tsonga reste sur quasi une année sans jouer et remonte progressivement au classement ATP. Aujourd'hui 77e mondial, le résident de Gingins a offert une belle opposition au Suisse.

Face à un Tsonga qui n'a pas hésité à agresser le Bâlois en retour, il fallait du cran. Federer n'en a eu vraiment que pendant un set, où il a su répondre présent sur les points importants. Mais très sérieusement bousculé dans les deuxièmes et troisièmes manches, il a dû s'accrocher pour aller chercher sa qualification.

Et surtout dans le set décisif, où il n'a pas semblé être en verve. Jusqu'à obtenir trois balles de break à 5-5. Puis transformer la deuxième et de remporter le match sur son service à suivre en finissant sur un ace.

Reste que, Federer n'a pas forcément bien joué. Mais il a pu serrer le jeu. Comme lorsqu'il a dû sauver deux balles de break à 2-2 dans la première manche. Et puis, après deux opportunités de finir le set que Tsonga a contré grâce à une grosse première balle, le numéro trois mondial l'a emporté 7-5 au tie-break.

Tête de série numéro une, Federer a semblé être parfaitement lancé vers la qualification, lorsqu'il a breaké d'entrée dans le second set. Sauf que son adversaire français n'a rien lâché. Après avoir remonté son retard, celui-ci s'est même permis d'égaliser à un set partout en prenant une nouvelle fois le service de Federer au pire moment pour ce dernier, alors mené 5-4. Et de contraindre l'homme au 20 titres en Grand Chelem à se faire violence dans la dernière manche.

En quarts de finale, celui qui a remporté neuf fois le tournoi allemand devra faire face à Roberto Bautista Agut (ATP 20). L'Espagnol s'est défait de Richard Gasquet en deux manches 6-1 6-4.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00