La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La Colère enfle en iran

D’une ampleur et une durée inédite, la contestation portée par les jeunes et les femmes cible le régime

Alors qu’en Iran tout le pays s’est embrasé, des manifestations de soutien envers les Iraniens ont eu lieu un partout dans le monde, comme ici à Rome. © Keystone
Alors qu’en Iran tout le pays s’est embrasé, des manifestations de soutien envers les Iraniens ont eu lieu un partout dans le monde, comme ici à Rome. © Keystone

Thierry Jacolet

Publié le 03.10.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Iran » La colère irrigue les rues des villes à travers tout l’Iran depuis plus de deux semaines déjà. Elle monte tellement qu’elle fragilise le socle du régime ultraconservateur qui a durci la répression en réponse. La mort de la jeune Mahsa Amini le 16 septembre dernier a soulevé un mouvement de contestation sans précédent appelé à durer. Explications.

 

1. Quelle est l’ampleur du mouvement?

La vague de contestation actuelle est sans commune mesure avec les manifestations sectorielles passées qui ont toutes tourné court. Que ce soit les étudiants de 1999, les classes moyennes urbaines lors de la Révolution verte de 2009 ou les ménages étouffés par la hausse des prix dix ans plus tard. «Les mouvements de révolte n’ont jamais pris une telle ampleur en Iran», observe Mahnaz

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11