La Liberté

La roulette suédoise

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Des étudiants de Stockholm fêtent l'obtention de leur diplôme: à l'exception des gestes barrière, la vie continue presque comme d'habitude en Suède. © Keystone
Des étudiants de Stockholm fêtent l'obtention de leur diplôme: à l'exception des gestes barrière, la vie continue presque comme d'habitude en Suède. © Keystone
Partager cet article sur:
18.06.2020

Malgré un lourd bilan létal, très critiqué, la stratégie de non-confinement est soutenue par la population

Thierry Jacolet

Covid-19 » «On vit comme avant l’épidémie, les gestes barrière en plus. Presque tout est resté ouvert ici. Mes enfants sont toujours allés à l’école. Pareil pour moi, je continue de travailler au bureau et de me rendre à la gym sans souci.» Exilé à Stockholm il y a 17 ans, le Fribourgeois Amaury de Poret a vécu jusqu’à l’extrême, avec sa femme et leurs deux enfants, le particularisme suédois ces dernières semaines.

La Suède et ses 10,2 millions d’habitants font bande à part en Europe face à l’épidémie de Covid-19. Plutôt que de recourir à la coercition en verrouillant l’espace public, le gouvernement a opté pour une stratégie risquée: le confinement participatif. Un mariage entre responsabilisation individuelle et recommandations, comme on

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00