La Liberté

Régions voisines mieux loties

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les automobilistes de retour des régions frontalières, comme ici à la frontière genevoise, seront exemptés des dix jours de quarantaine. © Keystone
Les automobilistes de retour des régions frontalières, comme ici à la frontière genevoise, seront exemptés des dix jours de quarantaine. © Keystone
Partager cet article sur:
11.09.2020

Les régions jouxtant la Suisse échappent à la liste des zones à risque, a décidé le Conseil fédéral. Les personnes qui en reviennent n’auront pas à se mettre en quarantaine.

Philippe Boeglin et Sevan Pearson

Quarantaine » La question était dans l’air depuis un moment, et le Conseil fédéral y a répondu hier sans créer la surprise. Les Suisses, Français, Allemands, Italiens et Autrichiens vivant près de la frontière s’en réjouiront probablement. Dans sa stratégie anticoronavirus, le Conseil fédéral exempte les zones frontalières de l’obligation de quarantaine. Celles et ceux qui résident et circulent dans ces régions ne devront donc pas s’isoler dix jours dès qu’ils entrent en Suisse.

Ces derniers jours, la France enregistre une forte recrudescence de cas de Covid-19. Le seuil fixé par Berne – 60 nouvelles infections pour 100 000 habitants sur les quatorze derniers jours – a été largement dépassé. Le Conseil fédéral allait-il placer le pays sur la «liste rouge»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00