La Liberté

Trump face à la justice

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Donald Trump se distingue de ses prédécesseurs pour avoir subi deux procédures de destitution (impeachment), dont la dernière est en cours. © Keystone
Donald Trump se distingue de ses prédécesseurs pour avoir subi deux procédures de destitution (impeachment), dont la dernière est en cours. © Keystone
Partager cet article sur:
17.01.2021

Le président sortant quitte le pouvoir mercredi et perd son immunité. Il devra affronter plusieurs affaires

Kessava Packiry, New York

Etats-Unis » A près de trois jours de prendre la porte, Donald Trump pourrait très vite se retrouver dans le collimateur de la justice. Une première pour ce président, qui se distingue déjà de ses prédécesseurs pour avoir subi deux procédures de destitution (impeachment), dont la dernière est en cours.

Dans l’histoire des Etats-Unis, jamais un président sortant n’a eu à faire face à la justice pour des actes commis durant son mandat. Même Richard Nixon, le seul président à avoir démissionné, a bénéficié du pardon de son successeur Gerald Ford en 1974, le mettant à l’abri des poursuites fédérales dans l’affaire d’espionnage politique du Watergate.

Trump: fin de l’immunité

Reste que mercredi, une fois que Joe Biden aura prononcé son disco

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00