La Liberté

Vers une nature morte

Plus de 40% des espèces d’amphibiens sont menacées. © Keystone
Plus de 40% des espèces d’amphibiens sont menacées. © Keystone
Plus de 40% des espèces d’amphibiens sont menacées. © Keystone
Plus de 40% des espèces d’amphibiens sont menacées. © Keystone
07.05.2019

Un rapport de l’ONU décrit l’effondrement sans précédent de la biodiversité par la faute de l’homme

 

Thierry Jacolet

Biodiversité » On prend les mêmes et on recommence. Les 7,7 milliards d’êtres humains (et leurs prédécesseurs) sont dans tous les mauvais coups portés à la planète. Comme pour les glaciers qui rétrécissent et les zones côtières fragilisées par le réchauffement climatique, ils détruisent à eux seuls écosystèmes et espèces animales et végétales. Pour la première fois depuis 15 ans, les 145 experts du Conseil mondial de la biodiversité (IPBES), semblable au Giec pour le climat, ont mesuré l’ampleur des dégâts et des causes de cet effondrement sans précédent de la biodiversité dans un rapport de 1800 pages présenté hier à Paris. Un déclin sous-évalué jusque-là.

1. Quel est le niveau de dégradation?

Depuis

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00