La Liberté

Attention, rien n’est gratuit!

Partager cet article sur:
05.03.2021

Rien n’est gratuit, même un sourire ou une poignée de main peuvent cacher une attente. Alors, lorsque je lis que le transport des élèves du nouveau CO de Cugy sera gratuit pour ceux-ci, je me demande qui va prendre en charge les frais (LL 4.2). C’est tout simplement un argument de marketing ou de communication.

Rien n’est gratuit et le contribuable devra payer. On oublie volontairement de le citer. C’est beaucoup plus percutant et ça passe mieux. Dans le domaine de la gestion des deniers publics, on observe deux tendances. Il y a ceux qui ont des idées et qui veulent dépenser et ceux qui doivent payer. Ce n’est pas souvent les mêmes.

Dans cette période triste et difficile pour notre population, nous ne devons pas oublier que les aides financières sont constituées des impôts et des taxes. Il faudra du temps pour sortir de cette crise. Elle a montré les faiblesses de notre organisation. Le système de la santé, par exemple, devra être adapté à la menace et les salaires de son personnel revus. Dans ce cadre, il ne faut pas sous-estimer l’effet de l’adaptation à la hausse de nos assurances. Mais on ne s’arrête pas là.

Une initiative a été déposée pour des transports publics gratuits dans le canton de Fribourg. On aurait dû appeler celle-ci initiative pour des transports publics à la charge totale du contribuable. C’est plus long, moins pompeux, mais réel. Rien n’est gratuit et tout est question d’argent, y compris les quelques lignes ci-dessus qui représentent une dépense pour La Liberté.

Jean-Louis Francey, Cousset

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00