La Liberté

Aux origines du tsunami écologiste

Manifestation des Verts contre la construction de nouvelles centrales nucléaires, en 2007 à Berne. © Keystone
Manifestation des Verts contre la construction de nouvelles centrales nucléaires, en 2007 à Berne. © Keystone
Partager cet article sur:
06.12.2019

La vague verte est la résultante d’un siècle de lutte à contre-courant. Une histoire riche en turbulences

Pascal Fleury

Politique » Aux dernières élections fédérales, les Verts ont signé la plus forte progression d’un parti depuis l’introduction du système proportionnel il y a un siècle (1919). Ce «raz de marée», qui les encourage désormais à revendiquer un siège au Conseil fédéral, les écologistes ne le doivent pas qu’à l’«urgence climatique» et aux cris d’alarme d’une jeunesse désireuse de «changer le monde» à la suite de l’activiste suédoise Greta Thunberg. Ce «tsunami vert» est en fait la résultante d’une vaste lame de fond née il y a plus d’un siècle et qui s’est renforcée progressivement au gré de diverses tempêtes jusqu’à balayer aujourd’hui une partie du Parlement.

Le concept de protecti

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00