La Liberté

Ces hommes d’Eglise venus d’ailleurs

L’abbé togolais Julien Toulassi, fraîchement arrivé à Estavayer-le-Lac, est accueilli par son confrère polonais Łukasz Babiarz, curé modérateur de l’Unité pastorale Saint-Laurent depuis 2017. © Alain Wicht
L’abbé togolais Julien Toulassi, fraîchement arrivé à Estavayer-le-Lac, est accueilli par son confrère polonais Łukasz Babiarz, curé modérateur de l’Unité pastorale Saint-Laurent depuis 2017. © Alain Wicht
20.09.2019

Pour pallier la pénurie de vocations en Suisse, toujours plus de prêtres arrivent de l’étranger

Lise-Marie Piller

Paroisses » «C’est fantastique avec un F majuscule! Je pensais qu’en Suisse, les gens seraient un peu distants mais j’ai été très bien accueilli. Je me sens comme en famille au Togo!» s’enthousiasme Julien Toulassi, fraîchement arrivé d’Afrique pour officier à l’Unité pastorale Saint-Laurent d’Estavayer-le-Lac. L’homme de 42 ans fait partie de ces prêtres étrangers venus pour pallier la pénurie de vocations en Suisse. Un phénomène apparu dès les années 1980, qui s’amplifie, selon Jean Glasson, vicaire épiscopal pour la partie francophone du canton de Fribourg.

Actuellement, sur les 66 prêtres du canton de Fribourg officiant dans une unité pastorale, 36 sont Suisses. Douze viennent d’Europe (Pologne, Roumanie...), douze d’Afrique, où le catholicisme est très viva

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00