La Liberté

Anne-Marie Grebien, Faoug

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Anne-Marie Grebien, Faoug © DR
Anne-Marie Grebien, Faoug © DR
Partager cet article sur:
16.07.2021

La lectrice en Liberté

L’être humain est-il prédisposé à la bonté? Devant Anne-Marie, 54 ans, on le croit. Elle vit à Faoug avec Thomas, son mari d’origine autrichienne, et roule à Avenches pour une marque allemande. Au garage Divorne, elle règne sur la réception et travaille là depuis 1989. Admirable: à ce jour, sa gentillesse n’a jamais connu la moindre panne.

Anne-Marie, vous le savez, «La Liberté» fête un siècle et demi d’existence. Cet âge vous fait-il rêver?

Non, je ne rêve pas d’aller si loin. Mais je pourrais vous parler de ma grand-maman Berthe: elle est morte à 102 ans et, avant de passer ses derniers mois dans un home, elle n’était jamais allée à l’hôpital.

Ce qu’on dit souve

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00