La Liberté

Il y a toujours du nouveau à Belfaux

La traversée de Belfaux ressemble à cela, du moins dans la tête de notre chroniqueur un peu marseillais. © DR
La traversée de Belfaux ressemble à cela, du moins dans la tête de notre chroniqueur un peu marseillais. © DR
22.08.2019

Pascal bertschy

Le mot de la fin

Bonjour, je me présente: je suis le loustic qui a souvent plaisanté à propos du passage à niveau de Belfaux. Oui oui, durant des années, je vous ai pas mal tenu la jambe avec ça.

Or, depuis quelque temps, j’ai mis un frein. Sur ces histoires de barrières sans cesse baissées, avec d’interminables colonnes de voitures à la clé, j’ai fait dans le journal ce que doit faire n’importe quel automobiliste arrivant à Belfaux: freiner net.

Au bout d’un moment je l’ai compris, mes écrits ne changeaient rien. Aujourd’hui encore, quand je traverse Belfaux en voiture, pan! Le passage à niveau est fermé, on ne roule plus et on poireaute dans les embouteillages. On dirait un fait exprès. On jurerait que quelqu’un aux Transports publics fribourgeois (TPF) m’en veut, pour une raison que je ne connais m&ec

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00