La Liberté

L’art délicat de tourner les pages

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Ca n’a peut-être l’air de rien mais tourneur de pages n’est pas une fonction de tout repos... © Lorenzo Spoleti/Unsplash
Ca n’a peut-être l’air de rien mais tourneur de pages n’est pas une fonction de tout repos... © Lorenzo Spoleti/Unsplash
Partager cet article sur:
18.09.2021

Lise Michel

Le mot de la fin

L’avez-vous déjà remarquée: habillée de noir, dans l’ombre du pianiste, bien coiffée mais pas trop, maquillée mais pas à l’excès? Peut-être pâle, sérieuse, l’air funèbre… Transparente et pourtant essentielle, je veux parler de la tourneuse de pages.

Elle a lu chaque note du concert sans en entendre une seule, trop attentive au moindre signe de tête du pianiste qui lui indiquerait le moment de tourner cette satanée page. Elle a ressenti toute la pression du concert, certaine que sa réussite dépendait d’elle. Le pire, c’était quand il y avait des reprises… revenir en arrière, quelle poisse!

L’artiste lui a demandé de tourner les pages au détour d’un café au Conservatoire. La jeune élève a tout de suite accepté, trop honorée pour laisser passer cette opportunité: être la tourneuse de pages de son professeur pour un soir, rendez-vous compte! Vivre le concert de l’intérieur, sentir vibrer chaque note, entendre les applaudissements dans les coulisses…!

I

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00