La Liberté

Notre-Dame des touristes

L’assemblée des touristes agenouillée. © Keystone
L’assemblée des touristes agenouillée. © Keystone
20.04.2019

jean ammann

Le mot de la fin

Bon, cela prendra un peu plus de temps que les promesses christiques: «Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai!» avait lancé Jésus, qui, en charpentier, ne doutait pas de ses capacités manuelles (Jean, 2: 13-22). Trois jours, il ne faut pas rêver, c’est le temps qu’il faut pour monter une tente-remorque Trigano Cheverny. Mais dans cinq ans, dans dix ans, Notre-Dame de Paris fendra les flots de la Seine pour que s’ébaudissent les touristes en culottes courtes posés au bout de leur perche à selfie.

Que pleuraient ces milliers de gens en ce lundi soir fuligineux? Le lieu saint? En 2010, la proportion des Français qui assistaient à la messe était de 4,5%! En 2015, la moitié des Français se déclaraient sans religion et 40% d’entre eux revendiquaient leur athéisme. Quand on visite ce qu’il est

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00