La Liberté

Où sont les tombeurs à la Chirac?

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
14.10.2019

Pascal bertschy

Le mot de la fin

Attention! Il ne s’agit pas de glisser un peu d’érotisme et d’immoralité dans un journal sérieux comme le nôtre. Tout de même. Nous ne résistons pas au plaisir de partager avec vous cette anecdote: Jacques Chirac ne comptait pas une garçonnière, comme n’importe quel séducteur de haut vol, mais trois.

Le détail est croquignolet. Il figure dans Chirac, le président aux cinq visages, de Xavier Panon (Archipel). L’adultère est bien joli, mais comment s’y adonner en étant connu de tout le monde? Selon l’auteur, l’ancien homme d’Etat français était champion pour organiser ses rendez-vous secrets. Cela impliquait différentes garçonnières, dont une située au siège de son parti, et mille ruses.

Homme à femmes, cela se disait comme ça naguère.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00