La Liberté

Tout ce que le cinéma doit à ces voix

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Bruce Willis et Patrick Poivey, le comédien de doublage qui le rendait encore meilleur en V.F. qu’en V.O. © DR
Bruce Willis et Patrick Poivey, le comédien de doublage qui le rendait encore meilleur en V.F. qu’en V.O. © DR
Partager cet article sur:
19.06.2020

Pascal bertschy

Le mot de la fin

Dans ses prochains films, Bruce Willis n’aura plus le même charme et la même gouaille. C’est triste. Comme le décès, cette semaine, de Patrick Poivey. Le comédien avait 72 ans. Il était la voix française de Bruce Willis depuis 1988 et, surtout, un des derniers grands du doublage.

Amateurs forcenés de versions originales, cinéphiles pincés, esprits snobs et ennuyeux, passez votre chemin: cette chronique est un éloge de la post-synchronisation et de ses merveilleux artisans de l’ombre.

Patrick Poivey était l’un d’eux. Il a doublé nombre d’acteurs américains, dont Kevin Costner et Tom Cruise dans les années 1980 et 1990. Mais là où il était hors catégorie, bien sûr, c’est avec Bruce Willis.

La voix grave, persifleuse et un peu traînante de Poivey coll&eac

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00