La Liberté

Une dizaine de femmes à peine

Son accouchement pèsera moins lourd que la grippe de son mari... © Keystone
Son accouchement pèsera moins lourd que la grippe de son mari... © Keystone
07.06.2019

marie hayoz

Le mot de la fin

Une soirée en vue de la grève du 14 juin, entre bols de chips au paprika et débats sociologiques. Grève des femmes, grève féministe, rêves de dames, fantasmes égalitaristes. On veut récolter des témoignages, asseoir les «gentes» pour qu’elles mettent des mots sur leurs maux. Elles jouent le jeu, elles viennent à notre rencontre et je suis une des spectatrices chanceuses de ces lucarnes qui s’ouvrent.

Celle-ci s’agace de ne jamais voir un corps qui lui ressemble sur la cinquantaine de publicités qui lui sautent dessus avant même d’avoir commencé sa journée. Elle a 40 ans à peine et se sent déjà obsolète, maigres papiers glacés, smartphones qui formatent nos corps pour l’été.

Il y a celle qui trouve que nous gagnerions tous à passer plus de temps a

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00