La Liberté

A un certain âge, on peut encore plaire

16.01.2019

Imaginez: vous êtes un homme banal et, comme le suggèrent vos tempes grises, vous canotez vers les rives de la maturité. Ce soir-là, vous débarquez dans une fête par amitié pour son organisateur. La musique est à fond, on ne s’entend pas. Aucune importance: vous ne connaissez personne parmi tout ce monde et ne faites que passer. Au bar, ô surprise, vous vous faites draguer. Et baratiner, ô stupeur, par plus jeune que vous! La personne qui vous a accosté a la petite quarantaine et demande votre âge. Nos quinze ans d’écart ne l’effraient pas. En posant sa main sur votre bras, le gars vous fait des avances de plus en plus nettes. Oui, c’est un homme. Comme il est sympathique et plus grand que vous, vous restez poli mais êtes obligé de le décevoir: non, vous n’êtes pas du club. Bientôt vous repartez en souriant. Ce n’est pas pour vous vanter, mais vous vous êtes fait draguer. Bon, par un homme, mais quand même par plus jeune que vous. C’est ainsi à partir d’un certain âge: on ne peut pa

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00