La Liberté

L’électricien générateur de sentiments

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.09.2020

Les coups de foudre amicaux, vous connaissez. Vous tombez sur une ou un inconnu et sa tête vous revient d’entrée. La personne vous touche pour de mystérieuses raisons, vous partagez avec elle des mots complices, un sourire, une plaisanterie, et cela vous attendrit. Un peu comme avec l’électricien, à qui vous avez demandé de venir faire des travaux à la maison. Après un certain temps et plusieurs coups de fil, hosanna! Il s’est pointé un matin, a examiné la situation, dit qu’il allait arranger ça le lundi suivant avec son apprenti, et s’est mis à papoter. Allégresse! Bonheur! Entre l’électricien et vous, le courant est passé en beauté. Sa bonne bouille, son air bougon et son esprit de repartie vous ont enchanté. Quel bonhomme! Vous auriez pu l’embrasser, tant il vous plaisait. L’aurait-il senti, voire redouté? Deux mois sont passés et il n’est jamais revenu, n’a plus donné signe de vie. Oubliez les coups de foudre amicaux, ils sont pareils aux autres: éphémères et pas forcément récip

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00