La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Quelle chance, ça pue!

Publié le 22.04.2021

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

L’autre jour, je me suis dit «trop bien, j’ai brûlé mon torchon!» Rassurez-vous, je n’ai pas perdu la raison, pas que je sache en tout cas. Par contre j’ai perdu l’odorat, depuis des mois déjà. Cinq mois, cinq jours et treize heures pour être précise. C’est long, cinq mois à manger en fonction des textures, à craindre d’avoir une haleine à décoller les papiers peints, à s’inquiéter d’être piégée dans un incendie faute d’odeurs de fumée pour être avertie. C’est long et pénible, surtout quand vous aimez manger et que se lancer dans de longues recettes est le dernier loisir légal qu’il vous reste. Alors, l’autre jour, quand j’ai senti ce fumet s’élever de mon torchon noirci, ça m’a réjouie. Voilà qui calme un peu mes inquiétudes d’incendie. Perdre l’odorat est une expérience étonnante, qui renverse certaines perspectives. Comme la fois où je suis rentrée dans l’ascenseur de mon immeuble, qui sentait la vieille cocotte. «Beurk, ça pue», me dis-je. Avant de réaliser: «Quelle chance, ça p

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté On m’a installé sept imprimantes

    Sept imprimantes ont été installées. Il y a quelque temps, la gestion des imprimantes a quelque peu changé au sein de la rédaction. Sept imprimantes ont été...
  • pictogramme abonné La Liberté Une anecdote à 15 euros

    «Vous venez d’où en Suisse?» Cette question, on y est tous confrontés à l’étranger. Il faut voir la réalité en face: personne ne connaît Fribourg. Histoire de...
  • pictogramme abonné La Liberté Quand Lise-Marie interviewe Lise-Marie

    Je commençais à perdre espoir, mais l’année passée, cela s’est enfin produit! Après sept ans de travail à La Liberté, j’ai interviewé une Lise-Marie. Laquelle?...
  • pictogramme abonné La Liberté L’ouvrier du supermarché déjoue les pronostics

    Des semaines ont passé, mais cette scène continue à m’émouvoir. Un exemplaire de La Liberté posé sur le tapis roulant à la caisse d’un supermarché, attendant...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11