La Liberté

Un dentiste prévoyant

12.11.2018

L’année des 18 ans est importante à plus d’un titre: on atteint sa majorité, on obtient le droit de vote, on commence souvent à conduire, on passe parfois sa matu… et on se fait enlever les dents de sagesse! En dernière année du gymnase, nombreux étaient mes camarades à être absents quelques jours et à revenir avec des têtes de hamster. Je me demandais quand ce serait mon tour. Le couperet est tombé lors des vacances d’été, juste après les examens de maturité. Ayant entendu les horribles récits de mes contemporains, je décidai d’affronter courageusement l’épreuve: je me ferais enlever les quatre dents de sagesse en même temps, histoire de n’avoir peur qu’une fois. Je me rends donc un après-midi chez le dentiste. Très vite, il m’installe sur la chaise et fait la piqûre qui anesthésie la zone d’où sera extraite la première des quatre dents. Mon appréhension diminue un peu jusqu’à ce qu’il dise à son assistante: «Sandrine, il faudra quand même qu’on s’équipe mieux pour la chirurgie…»

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00