La Liberté

Crèches: il y a trop d’enfants… et pas assez de personnel formé

Publié le 29.09.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

A la rentrée, nous avons appris que les stagiaires, personnes en apprentissage et en formation employées dans les crèches du canton étaient comptées comme personnel à part entière. Par conséquent, chaque personne formée a la responsabilité d’un trop grand nombre d’enfants et la prise en charge ne correspond pas toujours aux besoins des enfants.

Par exemple, cette situation limite les sorties en plein air, parce que les personnes en formation ne peuvent pas avoir seules la responsabilité d’enfants sans supervision. Le groupe doit donc rester en un seul bloc et, avec les contraintes de sieste et d’horaires différenciés, il faut que tous les astres soient alignés pour que les enfants puissent sortir.

Evidemment, cette situation engendre également beaucoup de stress pour les éducatrices diplômées. Elles doivent répondre aux sollicitations des enfants, des personnes en formation et des parents. La qualité de la formation en pâtit aussi.

Les crèches sont des lieux formidables et nous tenons à remercier le personnel qui fait un travail exemplaire. Pour les enfants et pour les personnes employées dans les crèches, de meilleures conditions de travail sont souhaitables. Il serait grand temps que le canton de Fribourg cesse d’économiser sur le dos des enfants et du personnel, essentiellement féminin. D’autres cantons montrent que c’est possible.

Nadine Schouwey, Simon Zurich, parents de trois enfants, Fribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11