La Liberté

Claire Bretécher, une classe inégalée

Du Bretécher tout craché, avec deux extraits des Petits travers (2018). © Dargaud/Rita Scalia
Du Bretécher tout craché, avec deux extraits des Petits travers (2018). © Dargaud/Rita Scalia
Claire Bretécher, une classe inégalée
Claire Bretécher, une classe inégalée
Claire Bretécher, une classe inégalée
Claire Bretécher, une classe inégalée
Partager cet article sur:
12.02.2020

La Française est décédée lundi. Cofondatrice de L’écho des savanes, elle avait un style unique

Aurélie Lebreau

Carnet noir » Ses yeux clairs et perçants soulignent à la perfection l’acuité du regard que Claire Bretécher portait sur le monde. Décédée hier à l’âge de 79 ans, cette très grande dame de la bande dessinée a su s’imposer dans une discipline où les femmes étaient loin d’être légion. Venue au neuvième art parce qu’elle se sentait «précocement terrassée par l’ennui», la native de Nantes imagine des personnages qui n’ont pas pris une ride. Agrippine, le Bolot occidental ou les Frustrés sont autant de ses géniales créations. Cofondatrice de L’écho des savanes en 1972, Claire Bretécher savait comme nul autre humer l’air du temps, au point que Roland Barthes la sacrera, quatre ans plus tard, «sociologue de l’année». Fin connaisseur de la BD, ancien directeur artistique de BDFIL Lausanne et actuel directeur de Delémont’BD, Philippe Duvanel souligne l’importance patrimoniale de l’œuvre de Claire Bretécher.

Avec le décès de Claire Bretécher, c’est une pionn

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
  • Abonnés

    En Espagne

    Au large du détroit de Gibraltar, 2007. Des chasseurs de trésors américains...

  • Abonnés

    En Argentine

    Vestiges » Un pays, deux albums, des émotions. Avec Evita, Delcourt réédite un...

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00