La Liberté

Les larmes du robot

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Erratique, poétique et philosophique, l’épopée de Carbone & Silicium s’immerge dans l’avenir, esquisse la fin de la civilisation et son possible recommencement. © Mathieu Bablet/Ed. Ankama
Erratique, poétique et philosophique, l’épopée de Carbone & Silicium s’immerge dans l’avenir, esquisse la fin de la civilisation et son possible recommencement. © Mathieu Bablet/Ed. Ankama
Partager cet article sur:
21.11.2020

Magistrale épopée dans l’épuisement du monde futur, Carbone & Silicium interroge notre devenir dans le regard d’un couple d’androïdes

Thierry Raboud

Anticipation » «Dans un instant, nous allons brancher votre cortex au réseau internet.» Ainsi s’éveillent Carbone et Silicium, deux intelligences artificielles fortes qui traverseront l’avenir en réincarnations successives. C’est une magistrale épopée dans l’après-technologie, errance initiatique dans l’épuisement du monde futur. On referme cet album avec le sentiment de n’avoir pas seulement lu une bande dessinée, mais éprouvé ce que la science-fiction pouvait offrir de plus inspirant.

Il ne fallait pas en attendre moins de Mathieu Bablet. Né en 1987, cet auteur français signait en 2016 un ouvrage déjà remarquable, dont la trame narrative interstellaire, certes pas exempte de facilités, tenait toutefois en haleine durant plus de 220 planches aux atmosphères soignées. Sélectionné à

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00