La Liberté

Quand la vie nous échappe

10.02.2020

BD » Il est des nouvelles qui remettent en cause le cours et le sens d’une vie: une mère qui souffre d’une démence précoce, un enfant qui naît avec une trisomie… Ces diagnostics sont tombés, pour le dessinateur français Morvandiau, quasiment en même temps, en 2005. Son fils a entre-temps grandi, sa mère est décédée. Il lui a fallu du temps pour être suffisamment mûr, pour mettre les sentiments sur papier, dans un noir et blanc sobre, et les partager. Le Taureau par les cornes raconte son combat, dans un petit format carré, où le récit confond les années, mêle le passé et le présent, comme le fait la mémoire, dans un va-et-vient qui s’attache davantage aux sentiments qu’aux événements précis. Parfois les mots se superposent à ce que le dessinateur est en train de voir par son atelier (la démolition suggestive d’un quartier, un concert, un film…) Une BD réalisée avec tact. EH

Morvandiau, Le Taureau par les cornes, Ed. L’Association, 152 pp.

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
  • Abonnés

    Un adieu

    Enfants » Babino était le chien de Némo, son confident, l’inséparable compagnon...

  • Abonnés

    S’humaniser

    Ados » Jeanne a été trahie par son premier amour. Après leur rupture, il a...

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00