La Liberté

Berlin en eaux troubles

Gereon Rath, interprété par l’excellent Volker Bruch, enquête dans le milieu pornographique mafieux. © X Filme Creative Pool
Gereon Rath, interprété par l’excellent Volker Bruch, enquête dans le milieu pornographique mafieux. © X Filme Creative Pool
11.08.2018

A la rentrée, Canal+ diffuse la série allemande la plus chère jamais réalisée

Tamara Bongard

Babylon Berlin » Ceux qui en étaient restés aux ambiances soporifiques de Derrick pour se forger une idée sur les séries allemandes feraient bien de rallumer leur poste et de réviser leur jugement illico. Alors que dans le creux de l’été Arte vient de rediffuser la première saison de Berlin 56, une très bonne mini-série sur la partie ouest de la ville réveillée par le rock, Canal+ s’apprête à montrer la production Made in Deutschland la plus chère de l’histoire, Babylon Berlin. Les 16 épisodes des deux premières saisons ont coûté 40 millions d’euros.

Nous voici donc dans la capitale allemande, en 1929. La Première Guerre mondiale a dévasté les hommes, physiquement, mais aussi mentalement. Ils brouillent encore un peu plus leurs troubles post-traumatiques en mélangeant alcool et drogues.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00