La Liberté

Dans l’enfer de Guantanamo

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Tahar Rahim poursuit ses aventures américaines avec un rôle convaincant. © Elite Film
Tahar Rahim poursuit ses aventures américaines avec un rôle convaincant. © Elite Film
Partager cet article sur:
13.07.2021

Jodie Foster et Tahar Rahim brillent dans un film de procès dérangeant et poignant

Olivier Wyser

Désigné coupable » En 2002, le Mauritanien Mohamedou Ould Slahi est arrêté dans son pays puis livré aux Américains qui l’envoient sans ménagement à la prison de Guantanamo, à Cuba. L’homme est accusé d’avoir trempé dans l’organisation des attentats du 11 septembre 2001. Il restera détenu durant 14 ans sans jamais avoir droit à un procès. Clamant son innocence, Slahi publie en 2015 ses mémoires, Les Carnets de Guantanamo, dénonçant les sévices physiques et psychologiques infligés par l’armée états-unienne dans la plus tristement célèbre geôle du monde.

Le réalisateur Kevin MacDonald, rompu à l’exercice du documentaire, livre avec Désigné coupable une fiction inspirée par le récit du prisonnier. Grâce à u

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00