La Liberté

Démons et merveilles

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les scènes de combat de Demon Slayer, mélangeant style traditionnel et animation en 3D, sont très impressionnantes. © Shūeisha/Ufotable
Les scènes de combat de Demon Slayer, mélangeant style traditionnel et animation en 3D, sont très impressionnantes. © Shūeisha/Ufotable
Partager cet article sur:
11.06.2021

Le film d’animation japonais Demon Slayer: Le train de l’infini casse la baraque au box-office mondial. Le phénomène débarque en Suisse

Olivier Wyser

A l’instar des katana de ses jeunes héros, le film d’animation japonais Demon Slayer: Le train de l’infini taille dans le vif au box-office mondial. Sorti en pleine pandémie en octobre 2020 dans son archipel, le long-métrage a affolé les compteurs, faisant plus d’entrées que les deux plus grands succès historiques du pays: Titanic de James Cameron et un autre anime, Le Voyage de Chihiro d’Hayao Miyazaki. Soit plus de 24 millions de tickets vendus en 73 jours d’exploitation.

Avril 2021, Demon Slayer s’exporte et sort aux Etats-Unis, éjectant au passage Godzilla VS Kong de la première place du box-office. En mai, c’est la France qui se prend le tsunami en pleine face avec plus de 500 000 entrées en deux semaines. En quelques mois, Demon Slayer: Le train de l’infini est tout simplement devenu le film d’animation japonais le plus rentable de tou

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00